La Grande Traversée du Massif Central 2004

(Sorry for not translating in english… enjoy the pictures!)

Concrétiser une idée de vacances

L’idée de ce voyage a germé dans ma tête après la lecture d’un court reportage dans la revue “Vélo Mag” de l’été 2002. Un collaborateur y faisait le récit d’un itinéraire à vélo de montagne à travers les montagnes volcaniques et rocheuses de l’Auvergne et du Languedoc-Roussillon: La Grande Traversée du Massif Central!!

Environ 700km de Clermont-Ferrand jusqu’à Sète en passant par la chaîne des Puys, le Massif du Sancy, le Cézallier, la Margeride, le Mont Lozère, les Cévennes, l’Aigoual, les Grands Causses, le Piémont et la Garrigue jusqu’au littoral… Un voyage inoubliable à travers les hautes terres, sur de petites routes, des chemins forestiers, des sentiers de grande randonnée (GR) et d’autres sentiers de VTT (Vélo Tout-terrain comme disent les français), en plein ciel, avant de descendre vers la mer.

Un guide itinéraire préparé par l’organisme Chamina (www.chamina.com) décrit le voyage étape par étape, en plus de fournir une multitude d’informations essentielles: repérage et balisage, hébergement, profil (dénivelé) du parcours, difficultés, points d’intérêt historique et touristique, etc.

Nous avons préparé notre voyage en planifiant faire le trajet en 14 journées étapes de vélo, en se gardant une journée de contingence en cas de pépins (mécanique, physique, météorologique), plus quelques jours à simplement jouer les touristes à Carcassonne, Sète et Lyon. Nous avons finalement complété le parcours en 15 journées de vélo, utilisant la 15e journée pour compléter un long segment de 2 jours en 3.

Nous voyagions en mode quasi-autonome – c’est-à-dire en transportant tous nos bagages (grandes sacoches arrières et petite à l’avant, incluant un sac étanche pour couvertures et serviettes), les outils de base pour réparer les vélos, et autres cossins utiles tels appareil photo, cartes, guides, boussole, trousse de premiers soins, vivres pour une journée, etc. Les vélos sont donc passablement lourds!!

Pour l’hébergement, nous optons pour la formule refuge, gîte d’étape ou gîte à la ferme lorsque disponible, sinon de petits hôtels. La plupart des endroits offrent la demi-pension (souper-dodo-déjeuner) à un prix très abordable. C’est, de plus, une formule super agréable pour rencontrer d’autres gens autour d’un bon repas, généralement tous autour de la même grande table. La majorité des gîtes sont aménagés le long des sentiers de GR, et hébergent donc principalement des randonneurs à pied ou à vélo.

Nous sommes fins prêts, en bonne forme et biens préparés. Le périple représente tout de même un défi, avec près de 10,500 mètres de dénivelé positif, et 10,300 mètres de descente, beaucoup de sentiers techniques, surtout pour Véronique qui n’a jamais fait de vélo de montagne proprement dit… Et il y a toujours les risques de mauvaise météo, surtout en montagne, de bris mécanique, ou de blessure.

C’est ainsi que nous sommes partis le 20 août 2004, avec nos vélos et nos sacoches, pour La Grande Traversée du Massif Central à VTT!!

Jour 0: Montréal -> Clermont-Ferrand (avion + train)

Jour 1: Clermont-Ferrand -> Laschamps (61,5 Km)

Jour 2: Laschamps -> Courbanges (51,5 Km)

Jour 3: Courbanges -> Allanche (57,6 Km)

Jour 4: Allanche -> Ruynes-en-Margeride (56,3 Km)

Jour 5: Ruynes-en-Margeride -> Paulhac-en-Margeride (32,5 Km)

Jour 6: Paulhac-en-Margeride -> Le Giraldès (60,3 Km)

Jour 7: Le Giraldès -> Auriac (46 Km)

Jour 8: Auriac -> Pont-de-Montvert (43,4 Km)

Jour 9: Pont-de-Montvert -> Castelbouc (50 Km)

Jour 10: Castelbouc -> Mont Aigoual (62,3 Km)

Jour 11: Mont Aigoual -> Le Prunaret (47 Km)

Jour 12: Le Prunaret -> La Couvertoirade (44 Km)

Jour 13: La Couvertoirade -> St-Guilhem-le-Désert (58 Km)

Jour 14: St-Guilhem-le-Désert -> Montpellier (58 Km)

Jour 15: Montpellier -> Sète (33 Km)

Jour 16: Carcassonne

Jour 17: Sète

Jours 18-20: Lyon